Le Tantra : un espace sans matière

L’échange tantrique est cet espace de vibrations entre deux êtres, espace crée par l’Entre. L’Entre est ce vide d’où tout se crée, cette frontière-contact de la permission à l’existence.

Les corps, les cellules, les cœurs fusionnent dans cet espace-temps crée par ces deux êtres en connexion : le divin s’invite. L’acte n’a pas sa place, le faire n’existe pas. Il est question d’essence, d’êtreté : co-création infinie d’amour. Une sensation-souvenir demeure, le soi n’a jamais existé.

L’espace est ailleurs, au-delà du désir, en-deçà des formes connues, aux confins de l’univers. L’espace sans matière s’ouvre à ces êtres, une fusion au grand tout.

Le battement de l’univers, cette pulsation sanguine est l’environnement, unique trace de matière d’un espace qui a existé préalablement à la rencontre. Le divin incarné dans cette immobilité apparente, l’infini mouvement est la vie. Elle nous ouvre ses portes d’un accès à l’éternité.

Mathilde